Découverte d’une mutation génétique rare affectant la fonction thyroïdienne

Une collaboration scientifique débutée en 1975 entre l'Université de Chicago et l'ULB aboutit à une découverte majeure dans la compréhension, en termes moléculaires, des maladies thyroïdiennes. L'étude, qui vient d'être publiée dans "Nature Genetics", met en lumière une mutation génétique inédite affectant le contrôle de la fonction thyroïdienne par l'hormone thyrotropine (TSH).
account creation

TO READ THIS ARTICLE, CREATE YOUR ACCOUNT

And extend your reading, free of charge and with no commitment.