L’intelligence artificielle pour identifier les maladies rares

L’équipe de Tom Lenaerts, de l’ULB-VUB Interuniversity Institute of Bioinformatics in Brussels (IB²), vient de mettre au point un algorithme d’intelligence artificielle qui permet d’identifier les causes génétiques potentielles de maladies rares à partir d’une analyse informatique.

80% des maladies rares sont génétiques, mais prédire que tel variant dans le génome d’un patient est la cause d’une maladie reste une tâche complexe pour les cliniciens. Encore plus s’il s’agit d’une combinaison de variants dans des gènes différents. ...

account creation

TO READ THIS ARTICLE, CREATE YOUR ACCOUNT

And extend your reading, free of charge and with no commitment.