Une 3e dose pour les résidents de centres n’ayant pas eu la COVID-19

Une étude, à laquelle ont participé des chercheuses et chercheurs de l’ULB, montre qu’une 3e dose devrait éventuellement être administrée aux résidents de centres de soins résidentiels n’ayant pas eu la COVID-19.

Tant les résidents que les membres du personnel des centres de soins résidentiels fabriquent des anticorps contre le coronavirus après une vaccination avec le vaccin BioNTech/Pfizer. La quantité d’anticorps est toutefois beaucoup plus élevée chez les personnes ayant eu la COVID-19 avant la vaccination. Les résidents n’ayant pas été infectés développent les quantités les plus faibles d’anticorps après deux doses. Ils gagneraient donc éventuellement à recevoir une 3e dose. ...
account creation

TO READ THIS ARTICLE, CREATE YOUR ACCOUNT

And extend your reading, free of charge and with no commitment.