Détecter le lien entre l’hospitalisation des personnes âgées et les médicaments

Réduire l'utilisation inappropriée de médicaments chez les personnes âgées souffrant de maladies concomitantes (-multimorbidité-) et réduire les épisodes d'hospitalisation : c'est l'objectif qui a mobilisé un consortium de recherche européen - OPERAM * - avec la participation de l'UCLouvain et des Cliniques universitaires Saint-Luc. De précédents travaux montrent que jusqu'à 30 % des hospitalisations des personnes âgées sont liées à l'utilisation inappropriée de médicaments , dont 50 % pourraient être évitées. L'étude visait à évaluer, à grande échelle, l'effet d'une révision structurée de la médication, durant une hospitalisation, chez des patients présentant de nombreuses maladies concomitantes (≥ 3 maladies chroniques) et prenant plusieurs médicaments (≥ 5 médicaments). 2 008 patient·es âgé·es de plus de 70 ans
account creation

TO READ THIS ARTICLE, CREATE YOUR ACCOUNT

And extend your reading, free of charge and with no commitment.