Un autotest en papier pour analyser la qualité de l’eau

Et s'il était possible d'analyser et de contrôler la qualité de l'eau en déposant quelques gouttes sur un modeste capteur , au fonctionnement sensiblement identique à celui des tests de grossesse ou des désormais célèbres autotests COVID - C'est le pari qu'a fait, voici bientôt trois ans, Grégoire Le Brun , ingénieur en nanotechnologies et biotechnologies et doctorant à l'UCLouvain.
account creation

TO READ THIS ARTICLE, CREATE YOUR ACCOUNT

And extend your reading, free of charge and with no commitment.