Inauguration du Conseil Supérieur pour l’Intégrité Scientifique (CSIS)

Un Conseil Supérieur pour l’Intégrité Scientifique a été instauré en Fédération Wallonie-Bruxelles, à l’initiative de l’Académie royale de Médecine de Belgique et de l’Académie royale de Belgique et en concertation avec le FNRS et les Universités. Le CSIS voit officiellement le jour ce 22 octobre 2021.

Les chercheurs de la Fédération Wallonie-Bruxelles reculent chaque jour les limites de nos connaissances. Ces recherches sont la plupart du temps conduites par des chercheurs honnêtes, suivant une méthodologie rigoureuse. Toutefois, la compétition, la quête de crédits, de notoriété ou d’avantages financiers contribuent au plagiat ou à l’erreur volontaire par omission ou fraude. Des cas flagrants d’inconduite apparaissent occasionnellement dans les médias internationaux.

La prise de conscience et le traitement des infractions à l’intégrité scientifique se sont développés depuis trente ans dans la plupart des pays de l’OCDE. L’Europe a fait sienne la préoccupation d’une recherche et d’une innovation éthique, intègre et responsable en la mettant en avant dans ses toutes premières priorités dans le programme EU H2020 dès 2016. Le Conseil des Ministres de l’Union Européenne, réuni le 01/12/2015 à Luxembourg, recommandait que les Etats créent des structures chargées de promouvoir l’intégrité scientifique et de traiter les cas individuels d’atteinte à l’intégrité scientifique.

Il était donc souhaitable qu’un Conseil Supérieur pour l’Intégrité Scientifique (CSIS) soit instaurée en Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB). De telles structures sont mises en place et fonctionnent dans de nombreux pays Européens et en région Flamande de Belgique. A l’initiative de l’Académie royale de Médecine de Belgique et de l’Académie royale de Belgique, en concertation avec le Fonds National de la Recherche Scientifique et les Universités, le CSIS voit donc officiellement le jour en FWB ce 22 Octobre 2021.

Le CSIS fonctionnera en complément des comités universitaires qui oeuvrent depuis 2007 selon un règlement commun. Cette nouvelle structure coordonnée par les Académies aura plusieurs objectifs :

  • Promouvoir l’intégrité scientifique
  • Donner éventuellement un deuxième avis, après celui rendu par les comités universitaires.
  • Elaborer des recommandations générales destinées à promouvoir l’intégrité scientifique.

Approuvés par les Recteurs des Universités de la FWB, les Vice-recteurs à la recherche et le conseil d’administration du FNRS, les missions et le règlement du CSIS sont parfaitement intégrés aux normes et exigences de qualité de la recherche internationale.

Cette initiative s’inscrit donc dans le désir des Académies, du FNRS et des Universités de promouvoir des recherches éthiques menées selon les règles de la rigueur scientifique avec des standards élevés de qualité et d’intégrité, gages de crédibilité et de notoriété.

L’inauguration officielle du Conseil Supérieur pour l’Intégrité Scientifique par Madame la Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Madame Valérie Glatigny aura lieu ce 22 Octobre 2021 au Palais des Académies à Bruxelles. Notre Vice-rectrice à la Recherche Carine Michiels y représentera l’UNamur.

Pour le détail du programme de la journée inaugurale du 22 octobre 2021, cliquez sur le lien ci-dessous.


This site uses cookies and analysis tools to improve the usability of the site. More information. |