L’UNamur a remis un chèque de 20.000 euros au Télévie

De gauche à droit: Pierre Garin, Carine Michiels, Jean-Michel Dogné et Jonathan

De gauche à droit: Pierre Garin, Carine Michiels, Jean-Michel Dogné et Jonathan Douxfils

Cette année, la grande soirée Télévie s’est tenue au Wex de Marche-en-Famenne, le samedi 18 septembre dernier. Le public était présent en nombre, avec beaucoup d’enthousiasme.

Grâce à la générosité des donateurs et les actions des bénévoles, 10.617.189 € ont pu être récoltés. L’UNamur est fière d’avoir contribué, avec un chèque de 20.000 euros, présenté par le prof. Pierre Garin, Doyen de la Faculté de Médecine, les prof. J-M. Dogné et J. Douxfils ainsi que la vice-rectrice à la recherche, la Prof. Carine Michiels. Un tout grand merci à toutes les personnes qui se sont mobilisées !

Au sein de l’UNamur, plusieurs chercheurs Télévie développent des projets de recherche en Faculté de Médecine et en Faculté des Sciences grâce au financements du Fonds de la Recherche Scientifique - FNRS. Le but de ces projets est de mieux comprendre comment une cellule devient cancéreuse, comment cette dernière peut conduire à une tumeur et comment cette tumeur devient invasive. En parallèle, d’autres chercheurs participent à la découverte de nouvelles thérapies afin d’améliorer la prise en charge des patients.

Le Fonds de la Recherche Scientifique - FNRS a pour mission de développer la recherche scientifique fondamentale dans le cadre d’initiatives présentées par les chercheurs. Il favorise la production et le développement des connaissances en soutenant, d’une part, les chercheurs à titre individuel et en finançant, d’autre part, des programmes de recherche poursuivis au sein des laboratoires et services situés principalement dans les universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Depuis 1989, à l’initiative d’RTL Belgium, le Télévie récolte des fonds au profit du FNRS. L’objectif commun a toujours été de progresser dans la lutte contre la leucémie et le cancer chez l’enfant et l’adulte.

Cette année, 211 chercheurs travaillent au quotidien grâce à la générosité des donateurs. Au total, en 30 ans, 2.557 scientifiques et 2.491 projets de recherche ont ainsi été financés par le Télévie. Venant des quatre coins de la Wallonie, de Bruxelles mais aussi parfois de l’étranger, ces chercheurs ont un but commun : faire reculer la maladie.


This site uses cookies and analysis tools to improve the usability of the site. More information. |