Le projet interuniversitaire Green2Ice reçoit une bourse ERC

Quand le Groenland était-il "vert"- C’est la question à laquelle tente de répondre le projet interuniversitaire Green2Ice en étudiant la glace basale et les sédiments collectées à la base de la calotte polaire du Groenland. Une bourse ERC-Synergy Grant vient d’être octroyée à ce projet auquel participe François Fripiat du Laboratoire de Glaciologie de l’ULB.

Le projet Green2Ice a reçu la prestigieuse bourse européenne ERC-synergy Grant. Un projet mené par l’Université libre de Bruxelles, l’Université de Copenhague et le centre national de recherche scientifique qui permettra de reconstruire l’âge et la stabilité de la calotte polaire du Groenland au cours de son histoire.

La calotte polaire du Groenland est la deuxième plus grande masse de glace sur Terre et contient l’équivalent de 7m de niveau marin. Même si les scientifiques y ont foré profondément et récupéré les sédiments les plus anciens, cette immense île gelée cache encore de nombreux secrets, y compris son âge.

Aujourd’hui, Green2Ice vise à développer et à appliquer des nouvelles méthodes de datation sur les parties les plus profondes de la calotte polaire (c.à.d., la glace basale et les sédiments sous-glaciaires). Le projet est centré sur l’analyse des échantillons qui ont été collectés au cours des 55 dernières années mais le projet prévoit également un nouveau sondage profond au centre de la calotte. Les scientifiques espèrent pouvoir déterminer quand la dernière fois le Groenland était libre de glace et pendant combien de temps. Cela permettrait de mieux comprendre la sensibilité de la calotte polaire aux changements climatiques. Ces connaissances réduiront donc l’incertitude des estimations de l’élévation future du niveau marin, conséquence du réchauffement climatique actuel.

Pour rappel, les bourse ERC sont décernées par le Conseil européen de la recherche, elles sont des financements prestigieux, octroyés à des chercheurs pour financer des projets de recherche fondamentale de leur choix.