Les politiques climatiques: entre techno-optimisme et déni de réalité

En 2015, 195 pays adoptaient l'accord de Paris et s'engageaient à limiter, avant la fin du siècle, le réchauffement climatique entre +1,5 °C et +2 °C par rapport à l'ère préindustrielle. La COP21 marquait donc une avancée historique dans la lutte contre les effets catastrophiques induits par le changement climatique. Or, une majorité de scientifiques juge déjà ces objectifs inatteignables. Un article de Eric Muraille de la Faculté des Sciences dans The Conversation.
account creation

TO READ THIS ARTICLE, CREATE YOUR ACCOUNT

And extend your reading, free of charge and with no commitment.