Microbiotope intestinal, éthique des soins de santé, et médecine durable : une recherche à la pointe

Grégoire Wieërs a débuté son parcours académique avec un bachelier en médecine à l'Université de Namur, suivi d'un Master à l'Université catholique de Louvain. Son intérêt pour l'immunologie et la génétique l'a conduit à entreprendre une thèse dans le domaine du cancer pendant quatre années à l'Institut Ludwig.
account creation

TO READ THIS ARTICLE, CREATE YOUR ACCOUNT

And extend your reading, free of charge and with no commitment.