Tolérance zéro pour le harcèlement et les agressions sexuelles à l’UCLouvain

En 2019, l’UCLouvain lançait une première campagne de sensibilisation à destination de ses étudiant·es et des membres de son personnel, pour lutter contre le harcèlement et les sexuelles.

En 2021, l’UCLouvain intensifie ses actions , via une équipe d’encadrement renforcée et le lancement d’une 2e campagne d’information et de sensibilisation.

Les objectifs ?

  • Marteler le fait qu’une agression est toujours une agression de trop et rappeler la politique de tolérance zéro de l’université concernant les agissements liés au harcèlement et aux violences sexuelles ;
  • Insister sur le soutien et l’accompagnement des victimes, ainsi que sur la nécessité d’un suivi des auteurs ;
  • Eduquer pour créer une culture de respect et de consentement.

Comment ? Cette 2e campagne UCLouvain prendra plusieurs formes :

  • L’UCLouvain renforce sa cellule de lutte contre le harcèlement et les violences sexuelles
  • Une formation en ligne, unique en Belgique, sera accessible à l’ensemble des étudiant·es et membres du personnel (en FR et EN), avec pour but de sensibiliser et éduquer sur les différents types de violences et la notion de consentement
    - cette formation sera obligatoire pour les responsables de l’animation étudiante ;
  • Un autocollant a été édité à 35 000 exemplaires , avec le message «  Harcèlement - Agression sexuelle - Le coupable, c’est l’agresseur ! L’UCLouvain te soutient. Une écoute, une aide psychologique, un accompagnement, un dépôt de plainte, en toute confidentialité »
    - il sera aussi affiché dans l’ensemble des logements et surfaces d’animation de l’université, accompagné des n° d’urgence à contacter en cas d’incident ;
  • Un colloque réunira, en 2022, des expert·es et personnalités politiques, pour sensibiliser et impliquer les établissements d’enseignement supérieur
  • L’application « App’Elles » sera prochainement accessible, avec le soutien des ministres en charge de ces questions (Bénédicte Linard et Valérie Glatigny, notamment). Son but : en cas de situation d’insécurité ou de danger, permettre à toute personne d’alerter et de faire appel à de l’aide auprès des autorités compétentes (police, etc.)
  • Des podcasts natifs UCLouvain, Les louv.es , qui parleront des violences sexuelles dans l’enseignement supérieur. La série est divisée en 6 épisodes (sexisme ordinaire, harcèlement, agressions et culture du viol). Objectifs : donner la parole aux étudiantes concernées par ces violences ; déconstruire les mécanismes qui sous-tendent ces violences ; susciter l’esprit critique.

Par ailleurs, l’UCLouvain a mis en place un cadre institutionnel destiné à libérer et légitime la parole des victimes :

  • Une porte d’entrée unique pour recueillir les plaintes et les témoignages en toute confidentialité via un site web ( www.togetheruclouvain.be ) et une adresse mail ( together@uclouvain.be ) ;
  • Un réseau de personnes de soutien issues de toutes les couches de la communauté universitaire (personnel, professeu·res, étudiant·es, scientifiques), sans lien d’autorité ;
  • Une cellule d’écoute et d’accompagnement spécialisée articulée autour du service d’aide aux étudiant·es de l’université.

This site uses cookies and analysis tools to improve the usability of the site. More information. |